FRICASSÉE DE POULET AUX PLEUROTES ET VIN BLANC


Préparation : 20 minutes

Cuisson : 20 minutes

Nombre : 4 portions


INGREDIENTS :

  • 1 tasse de poulet coupé en cubes
  • 1 tasse de nos délicieux pleurotes Blanc de gris coupés en lamelles
  • 2 blancs de poireau coupés en rondelles
  • 2 branches de céleri avec les feuilles émincées
  • 2 gousses d’ail hachées finement
  • 1/3 de tasse de bacon coupé en dés
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 3 c. à soupe de crème à cuisson
  • 1/3 de tasse de vin blanc
  • 1 tasse de bouillon de poulet

  • 2 brins de sarriette fraîche
  • 2 brins d’estragon frais
  • 1 feuille de laurier fraîche
  • 1 c. à soupe de farine
  • Sel,  poivre
  • Une pincée de muscade

PREPARATION :

    • Faites revenir le poulet et le bacon dans 1 c. à soupe d’huile.
    • Lorsqu’ils sont dorés, retirez-les de la cocotte et jetez le gras de cuisson.
    • Ajoutez 1 c. à soupe d’huile et faites revenir les champignons.
    • Lorsqu’ils sont légèrement dorés, ajoutez le céleri, le poireau et l’ail.
    • Faites-les fondre 1 ou 2 minutes en remuant avec une cuillère de bois.
    • Déglacez avec le vin blanc jusqu’à ce qu’il ait réduit de moitié.
    • Saupoudrez de farine et cuisez quelques instants.
    • Ajoutez progressivement le bouillon de poulet en remuant constamment pour bien incorporer la farine.
    • Ajoutez le poulet et le bacon.
    • Potez à ébullition puis baissez le feu
    • Laissez mijoter pendant environ 15 minutes à couvert ou jusqu’à ce que le poulet soit tendre.

     

    • Retirez les brins de sarriette, d’estragon et la feuille de laurier.
    • Ajoutez la crème et cuisez à découvert à feu moyen-doux pendant 2 minutes.
    • Ajoutez une pincée de muscade.
    • Goutez et ajoutez le sel et le poivre.
    • Servez très chaud et décorez d’un brin d’herbe fraîche…persil, sarriette, estragon, feuille de mâche…ce que vous aurez sous la main.

      Cette recette est un incontournable passe-partout.  Vous pouvez la servir en entrée dans une tasse, sur un nid de riz, sur des pâtes, en vol-au-vent, pour farcir une crêpe.

      Ma mère nous en servait une version pour passer ses restes de dinde le lendemain de Noël.  Elle ajoutait de petits dés de pomme de terre et remplaçait le poireau par des oignons.

      Bon appétit!