Production

Saviez-vous que chaque habitant de Montréal produit 160 kg de déchets compostables par an ? Cependant, seulement une petite fraction (10 %) de ces résidus est transformée en compost, le reste est généralement enfoui, ce qui produit de grandes quantités de gaz à effet de serre. Pourtant, ces matières organiques constituent une mine d’éléments nutritifs et un excellent substrat pour les pleurotes ! Deux années de recherche ont été nécessaires à la création de l’entreprise et à l’étude du mélange optimal pour la croissance des pleurotes. En valorisant du marc de café, des drêches de microbrasserie et des copeaux de bois générés localement, Blanc de Gris redonne une seconde vie à des tonnes de sous-produits.

En localisant la production au coeur de la ville à proximité des consommateurs, les délais, les transports et les intermédiaires entre la ferme et l'assiette sont réduits. La qualité et la fraîcheurs des champignons y est ainsi optimale.